Le Jardin d’Acclimatation

Chères Lectrices,

On m’en avait pourtant fait l’éloge mille et une fois mais je ne m’attendais pas à ça!

W89A4589


Ce matin, j’ouvre les volets et j’aperçois quelques rayons de soleil… (précieux par les temps qui courent à Paris).

Je surfe sur le net pour trouver une activité à faire avec mon petit bonhomme.
Et tous les sites me ramènent au jardin d’acclimatation !

W89A4630

Ni une ni deux on décide de se faire une petite sortie en famille!
On est lundi, il est 13h et le ciel est nuageux… (le combo parfait pour être tranquille!!!! Arguments de poids avec un homme qui déteste les endroits où les gens s’agglutinent).

W89A4608

Je vous fait un petit debrief vite fait, pour toute celles qui souhaiteraient y aller par la suite :

Je vous raconte pas la galère pour trouver une place!
Arrivés au parc, Jack s’était endormi… Il a toujours le chic pour s’endormir quand il ne faut pas!

3€ l’entrée par adulte, gratuit pour Jack, je trouve ça très très raisonnable vu le nombre d’activités non payante à l’intérieur!

W89A4633

On a commencé par la ferme. Jack a 13 mois, donc les manèges et tout ça ce n’est pas encore pour lui (la plupart des attractions était interdite pour les enfants de moins de 3 ans).
Un ours! Des lapins géants! Des chèvres, une vache, plus de 200 espèces d’oiseaux en tout genre! Des dromadaires! Et j’en passe!

W89A4646

L’émerveillement dans ses yeux, m’a ému au plus profond de mon cœur!
On lui donnait le nom des animaux et on imitait leur cri…Un joli moment.

Puis, nous avons fait le tour du parc en se baladant.

Nous avons fini cette visite par les barques de la rivière enchantée…

W89A4624
Puis petit goûté sur une petite terrasse en fer forgée entre les dromadaires et les paons!

On n’a rien fait de fou… On était juste heureux, tous les trois, de partager ce moment en famille…

Ce lieu risque de devenir un classique chez nous!

W89A4594

En me couchant ce soir, je fermerais les yeux en revisualisant son petit sourire sur cette barque…

Je vous embrasse.

À très vite.

Ines.

Laisser un commentaire